Quel type de tondeuse à Gazon choisir ?

Publié le Catégories Conseils
Tondeuse à gazon thermique en fonctionnement

Lorsque l’on souhaite profiter de sa pelouse, il est indispensable de bien choisir sa tondeuse. Commencez par définir les contraintes de votre jardin ainsi que vos attentes en termes de taille de coupe.

Choisir sa tondeuse en fonction de la surface de son jardin.

Quelque soit le mode de fonctionnement de votre machine, vous devrez vérifier que sa puissance et son autonomie corresponde bien à la surface à tondre.

Les petites parcelles d’herbe

Votre pelouse occupe moins de 600 m2, alors une tondeuse électrique est suffisante. Envisagez une modèle sans fil si le raccordement électrique est trop éloigné.
Si vous souhaitez une solution silencieuse, écologique et économique, optez pour une tondeuse à main; leur principal inconvénient est de nécessiter un effort physique continu, d’où une utilisation conseillée sur de très petites surfaces de moins de 100 m2.
Il existe aussi des tondeuses électriques sur coussins d’air. Celles-ci étant surélevées, elles sont très maniables et elles peuvent s’orienter dans n’importe quelle direction.

Des parcelles moyennes

Votre jardin occupe 200 m2 à 800 m2, vous pouvez encore utiliser une tondeuse électrique tractée. Par contre, nous vous conseillons de faire votre choix parmi les modèles les plus puissants.
Cependant, une tondeuse thermique sera plus adaptée. Vous ne serez pas gêné par le fil et vous gagnerez en efficacité.

Les domaines et parcs

Au-delà d’une surface de 800 m2 / 1000 m2, une tondeuse autoportée ou un tracteur tondeuse sera préférable.
Sachez qu’il existe des robots tondeuses pour tous types de surface, de moins de 500 m2 à plus de 2000 m2.

Une tondeuse adaptée aux contraintes de votre terrain

La configuration de votre terrain est déterminante dans le choix de votre équipement.

Tondre un terrain en pente

Dans le cas d’un terrain en pente, calculez le dénivelé. Si celui-ci est prononcé, préférez une machine légère mais puissante. Les tondeuses flottantes gèrent très bien les pentes. Certaines fonctionnent même avec un angle de 45°.
Sinon, il sera préférable d’opter pour un modèle autotracté voir même autoporté si il s’agit d’un parc. La plupart des robots sont utilisables sur un terrain plat. Néanmoins, certains appareils tolèrent des pentes à 30 %.

Quelle tondeuse dans un jardin paysager ?

jardin paysager avec gazon
Jardin paysager

Votre jardin est aménagé en alternant pelouse et obstacles (arbres, massifs et mobilier) ? Les formes de la zone de tonte sont sinueuses ? La tondeuse devra être maniable et légère.
Parmi les électriques, il existe des tondeuses électriques à trois roues qui permettent de contourner facilement les obstacles. Si vous préférez vous passer des roues, sachez que celles sur coussin d’air sont d’une grande maniabilité. De plus, après leur passage, elles ne laissent aucunes traces des traditionnelles bandes de tontes.
Si vous préférez un modèle standard thermique, choisissez s’en un avec roues pivotantes ou comportant de grandes roues arrières.
Il est possible d’acheter un robot de tonte. Cependant, il vous faudra préparer votre terrain : pour un fonctionnement optimum, vous devrez réfléchir aux différentes zones de passages de l’appareil. Celles-ci auront un impact sur l’installation du fil et sur sa programmation. Des travaux d’aménagement seront peut-être nécessaires et vous aurez peut-être besoin de faire appel à un professionnel pour son installation.

Une tondeuse à gazon selon ses exigences de tonte

Fréquence de tonte

Afin d’éviter l’apparition de graminées au milieu de l’herbe, mieux vaut tondre régulièrement. Selon la saison et la météo, vous devrez tondre 1 à 2 fois par semaine au printemps et tous les 15 jours en période sèche. Tout dépend de la hauteur de coupe souhaitée. Au contraire, si vous avez besoin d’entretenir votre terrain de manière plus occasionnelle, alors la tondeuse débroussailleuse thermique sera idéale pour couper les herbes hautes.

Confort d’utilisation

Il faut savoir qu’une tondeuse tractée ou autotractée sera plus facile à utiliser puisque la machine, sur un terrain plat, avance toute seule. Il existe des versions électriques tractées. Cependant, celles-ci sont plus gourmandes en énergie et beaucoup plus chers.

Mulching, bac de ramassage ou éjection de l’herbe coupée

Vous ne souhaitez pas gérer les déchets de tonte, alors optez pour un modèle avec mulching. Cette technique permet de broyer l’herbe et la laissant sur place, elle servira à nourrir le sol naturellement. Par contre, cela nécessite de tondre par temps sec et plus régulièrement, car ces modèles ne sont pas faits pour couper les herbes hautes ou humides. Cependant, certaines machines sont multifonctionnelles.

Robot de tonte
Si passer la tondeuse est pour vous une corvée mais que vous rêvez d’une pelouse coupée à la perfection, le robot de tonte vous permettra d’obtenir un très beau résultat sans efforts. Par contre, cela implique pour la plupart des modèles d’avoir un terrain parfaitement plat et propre, au risque de voir son robot s’arrêter à chaque difficulté.

Choisir sa machine selon son budget

Il n’y a pas de secrets, plus votre tondeuse répondra à des contraintes spécifiques, telles qu’un besoin de puissance, d’autonomie, ou d’une grande surface de tonte et plus il vous en coutera. Voilà pourquoi définir ses besoins est primordial pour éviter tout suréquipement et surcoût.